ffe

La FFE et l’association Colosse aux pieds d’argile s'associent contre les violences dans le sport

02/06/2022

À l'issue de la réunion de sensibilisation sur la prévention des violences sexuelles dans le monde sportif organisée à Agen le mercredi 20 avril, la FFE a signé une convention nationale de partenariat avec l'association Colosse aux pieds d'argile, en présence de son directeur et fondateur Sébastien Boueilh. Cette association a pour missions la sensibilisation et la formation aux risques de violences sexuelles, de bizutage et de harcèlement en milieu sportif ainsi que l'accompagnement des victimes. Elle réalise, en partenariat avec plus de 50 fédérations sportives, diverses actions de préventions et d'informations. Cette association met par ailleurs en œuvre un dispositif de signalement des violences sexuelles et œuvre en ligne directe avec les référentes et référents ad'hoc des fédérations sportives.

Ce partenariat s'inscrit dans une politique volontariste de la FFE pour lutter contre les violences dans le sport, avec notamment la création de la Commission éthique et intégrité, et la mise en œuvre du contrôle d'honorabilité des intervenants qui sont au contact des enfants. Cette problématique doit être prise à bras le corps et la Fédération Française des Échecs s'y engage avec toute l'énergie nécessaire.


Prévention des violences sexuelles dans le sport

15/01/2021

Le 21 février 2020 s'est tenue la première convention nationale de prévention des violences sexuelles dans le sport, organisée à l'initiative de la Ministre des Sports Roxana Maracineanu, et en présence de la Fédération française des échecs, représentée par Mathilde Choisy, Directrice Technique Adjointe.

Vidéos de la convention :

   •    Vidéos des interventions

   •   Clip Campagne Start To Talk/Donnons de la Voix - Conseil de l'Europe

   •   Clip Campagne Start To Talk/Donnons de la Voix - Ministère des Sports

Document à télécharger (PDF) :

   •    transcription des interventions

Suite à la publication de témoignages de sportives sur les agressions sexuelles dont elles ont été les victimes, la FFE s'associe pleinement à la démarche menée par le ministère afin de lutter avec détermination contre ces violences : « Seuls la transparence, la fermeté, l'écoute attentive, une éducation respectueuse des autres et le soutien total aux victimes de violences de la part de nos dirigeant.e.s et encadrant.e.s permettront d'aboutir à des changements profonds et de bannir ce type de comportements. » (extrait du communiqué de la FFE du 8 février 2020)

Le Ministère demande à tous les clubs d'afficher dans leurs locaux les documents suivants :

   •    L'affiche jeune public, qui peut vous être transmise par votre CDOS ou votre CROS

   •    L'affiche Zéro tolérance pour les violences, que vous devez imprimer et afficher.

Le ministère des Sports a diffusé plusieurs documents afin de sensibiliser les acteurs du sport. Ils constituent des outils précieux pour prévenir les violences, et mieux réagir.


Campagne de sensibilisation et de prévention des violences dans le sport

04/09/2020

Dans le cadre de la prévention des violences dans le sport, nous invitons tous les clubs à afficher ces documents dans leurs locaux :

   •    L'affiche jeune public, qui peut vous être transmise par votre CDOS ou votre CROS.

   •    L'affiche Zéro tolérance pour les violences, à imprimer et afficher.

Nous vous invitons aussi à consulter nos ressources en ligne afin de lutter avec détermination contre ces violences.


Contrôle de l’honorabilité des intervenants des clubs

04/09/2020

Téléchargez le mode d'emploi du contrôle de l'honorabilité

En 2020, la Ministre des Sports a réaffirmé lors de la convention contre les violences sexuelles dans le sport sa volonté de généraliser le contrôle de l'honorabilité pour « les encadrants bénévoles et les membres des équipes dirigeantes des associations sportives ».

Le contrôle de l'honorabilité est désormais étendu aux arbitres, juges sportifs et à toute personne intervenant auprès de mineurs au sein des établissements d'activités physiques et sportives, depuis la promulgation de la loi n° 2021-1109 confortant le respect des principes de la République.